Chez PDVSA La Estancia, les experts parlent du cacao

Du jeudi 29 septembre dernier à ce samedi 1er octobre, 19 spécialistes du cacao partageront leurs connaissances sur ce fruit.

Au total, 19 experts du cacao liés à la formation, à la culture et aux bienfaits du cacao, présenteront leurs connaissances pendant trois jours lors de la 29ère Conférence sur la formation, la culture et le cacao, qui se tient depuis jeudi XNUMX septembre dernier à PDVSA-La Estancia. .

Parallèlement aux conférences, qui seront certifiées par l'Université Populaire Environnementale "Fruto Vivas" et le Centre d'Études Latino-Américaines Rómulo Gallegos, le public pourra également profiter d'activités musicales, de films et d'une exposition gastronomique.

Pour ce vendredi 30 septembre, la présentation des conférences suivantes est prévue :

  • « Le cacao issu de l'ethnoécologie et du patrimoine bioculturel », par. Xiomara Cuevas M., Médiateur délégué spécial au niveau national en matière d'environnement du Bureau du Médiateur.
  • Cacao : présent et futur. Intervenant : José Antonio Rangel, directeur général de la Corporation socialiste du cacao du Venezuela.
  • "Tourisme culturel". Intervenant : Rubén Reinoso Ratjes, expert en tourisme. Recteur de l'Université expérimentale du Grand Caracas (UNEXCA).
  • "Aspects théoriques fondamentaux pour la formulation de chocolats adaptés aux normes internationales". Intervenant: José Alexander Parra, diplômé en biologie de l'UCV avec une maîtrise et un doctorat en sciences alimentaires de l'USB. Responsable contrôle qualité, production et développement chez glacier et pâtissier La Poma.
  • « Le cacao et les aliments fonctionnels ». Intervenant : Enrique Egaña Wallis, spécialiste du cacao et du café urbain. Il est enseignant dans le Diplôme de Café de la Faculté d'Agronomie de l'UCV, à la ferme Altos de Agua Fría Genetics.

Ce vendredi aura également lieu l'atelier "Le sentiment sacré du cacao biologique et vital", animé par Greta Sánchez Ramírez, diplômée en "Art pour le changement social", diplômée du New College of California (USA); Master d'actrice du Théâtre d'art de Moscou (Russie) et de l'Université de Harvard. Il a 15 ans d'expérience dans la sensibilisation, l'innovation et la production de Cacao à partir de l'arbre-produit.

Le troisième jour, correspondant au samedi 1er octobre, seront abordés les thèmes suivants :

  • "Cacao Carenero: Patrimoine Culturel de Barlovento". Intervenant : Imer Mata Pino, professeur à l'Université Polytechnique Territoriale de Barlovento Argelia Laya.
  • Cacao : nourriture des dieux. Estalina Báez, nutritionniste et docteur en bactériologie. Elle est chercheuse à l'Institut vénézuélien de recherche scientifique (IVIC).
  • « Théobroma. Propriétés pour la santé globale et sa relation en tant que protecteur cardiovasculaire. Intervenant : Ricardo León, chercheur, interniste et directeur de l'Observatoire de la santé, de l'environnement et de l'impact social du Venezuela (Osimaven).
  • « Cacao, biocommerce et filières : Approches innovantes pour un développement local durable ». Intervenant : César Ramos Cedeño, président du Centre d'innovation technologique et de coopération internationale (Funda-CEDiTEC) et directeur de l'entreprise BioComercio del Sur.
  • « Composants nutritionnels du cacao et du chocolat ». Intervenant : Climaco Álvarez, médecin et chercheur à l'Institut national de recherche agricole (INIA).
  • "Les non-nutriments qui ont un impact sur la bonne santé du consommateur : le chocolat et le vin une combinaison parfaite". Conférencière : Elevina Pérez Sira, professeure et organisatrice du Diplôme en science et technologie du chocolat, entre autres diplômes promus par l'UCV.

Ce congrès a été organisé par la Fondation Reyes de Corazón, le Cercle des femmes Red Loto, le Centre d'études latino-américaines Rómulo Gallegos et PDVSA La Estancia.

Laisser un commentaire

articles connexes