Cri Cri de Savoy a plus de 40 ans et ne se démode jamais

cri cri

Cette barre chocolat au lait et riz soufflé a été reprise dans la liste des 33 délices sucrés du monde du journal américain The New York Times.

Au moins quatre générations de Vénézuéliens continuent de savourer l'une des créations les plus célèbres de notre pays, le Cri Cri, une barre de chocolat au lait et de pain grillé au riz qui croque en bouche à chaque bouchée.

Pour le goûter de l'école, ou une simple fringale, cette tablette de chocolat qui se décline en deux présentations, l'une de 27 grammes et l'autre de 123 grammes, a été reprise dans la liste des 33 délices sucrés du monde établie par le journal américain The New York Times en 2018.

Cri cri, un chocolat 100% vénézuélien

Bien qu'il n'y ait pas de dates précises, cette tablette de chocolat au lait au riz soufflé, à base de cacao vénézuélien, est apparue pour la première fois sur le marché dans les années XNUMX, mais dans les années XNUMX, elle a commencé à être connue sous le nom de Cri Cri.

Ses créateurs étaient les fondateurs de la marque Savoie, les frères autrichiens Rodolfo, Roberto et Fernando Beer, arrivés au Venezuela au début des années XNUMX, fuyant la guerre en Europe.

Et bien qu'en 1988 cette entreprise soit passée aux mains de la transnationale Nestlé, certains de ses produits phares, comme Cri Cri, ont su perdurer dans le temps, et même inspirer de nouvelles créations, comme le chocolat au lait et le riz soufflé. Bar Crunch, fabriqué par cette multinationale dans les années XNUMX.

Selon cette même société, en 1994, Nestlé Crunch était la tablette de chocolat la plus vendue aux États-Unis.

De même, au Venezuela, Nestlé Savoy a également sorti une version de Cri Cri appelée Cri Cri Crisp, une gaufrette ou un biscuit croustillant recouvert de chocolat et de riz soufflé.

4 CommentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

articles connexes