Araguani est une variété de criollo créée par Valrhona

Valrhona

Cette chocolaterie française est partenaire de la société vénézuélienne Cacao San José, avec laquelle elle produit cette variété de type créole à Sur del Lago pour en faire du chocolat de confiserie.

Araguani est l'une des plus de neuf variétés de type de cacao criollo qui sont produits dans l'ouest du pays, et qui est l'auteur d'un partenariat entre la chocolaterie française de luxe Valrhona et le producteur vénézuélien Cacao San José, le même que Franceschi Chocolat.

Cette variété, qui est cultivée à Sur del Lago, dégage un fort arôme et une saveur de cacao et se distingue par ses notes uniques et corsées d'espèces douces et de bois.

Araguani, selon la chocolaterie Valrhona, est né de la volonté de réhabiliter et de mélanger différentes variétés traditionnelles de fèves de cacao produites sur différents terroirs.

A partir de ce cacao, Valrhona produit deux de ses produits mono-origine les plus vendus, les éclats de cacao. Araguani 72% pur Venezuela, destiné aux chefs et chocolatiers, avec lequel ils peuvent réaliser des préparations pour trempettes, moules, tablettes, mousses, ganaches et glaces ; et la Pâtes pures Araguani 100% cacao, pour réaliser mousses, ganaches et glaces.

La marque de chocolat espagnole Tres Martínez a ajouté à sa ligne de production de tablettes de chocolat une à base de la variété Araguani du cacao créole vénézuélien. créé par la marque Valrhona.

Valrhona travaille avec le cacao vénézuélien

La chocolaterie française, fondée en 1922 par le chocolatier français Albéric Guironnet, est présente dans les plantations de cacao du Venezuela depuis 1990.

Selon son portail internet, Valrhona s'est engagée depuis 1990 pour la préservation et la valorisation de la diversité du cacao vénézuélien, comme en témoigne l'acquisition de la plantation El Pedregal en 1992 dans le but de sauvegarder une variété de cacao en voie d'extinction. : la Porcelaine.

Aussi, depuis 2016, Valrhona travaille directement avec Cacao San José, une entreprise familiale qui cultive du cacao au Venezuela depuis 1830 dans l'état de Sucre.

"Notre volonté de maintenir la relation est plus forte que jamais, malgré la crise politique et économique à laquelle le Venezuela est actuellement confronté", souligne la chocolaterie française sur son site internet.

Cette association les a amenés à créer en 2017 un cofinancement d'un nouveau centre de collecte à Sur del Lago, pour garantir la traçabilité et la qualité du cacao.

Laisser un commentaire

articles connexes